Passez d'un monde à l'autre par Amour pour l'Eau
Passez d'un monde à l'autre par Amour pour l'Eau

Traitement de calcaire

Le calcaire et ses effets sur votre installation

 

Eau calcaire ça veut dire quoi ?

 

Dans l’eau en général et en particulier dans les eaux dures, mais également dans certaines eaux minérales, il se peut que, ce que l’on nomme couramment du calcaire, soit très présent avec des taux pouvant atteindre jusqu’à 900mg/litre dans certaines régions.

 Certaines personnes se demandent si ces sels dissous de carbonate de calcium et de magnésium (le calcaire), transportés depuis les massifs rocheux par l’eau et présents tout au long de la chaîne de distribution (stations de captage et traitement, châteaux d’eau, canalisations…), peuvent avoir un impact sur leur santé.

 

Si l’eau calcaire a ce pouvoir d’encrasser les tuyaux et de blanchir par un dépôt les sanitaires, n’existe-t-il pas de risque que le corps aussi soit victime à la longue d’un «entartrage »? Cela favorise-t-il les calculs rénaux ?

 

 Pas de panique… Si l’eau dure encrasse effectivement les tuyaux plus qu’une eau douce, il n’y a pas de risque sanitaire à consommer une eau riche en calcaire puisque c’est même un argument commercial de vente de certaines eaux minérales en bouteille qui affichent des taux très variables pouvant atteindre 500mg/litre, voire plus !

 

En fait, le corps qui absorbe ce «calcaire» l’élimine naturellement (sauf en cas de dysfonctionnement rénal grave) et c’est même un moyen de faire ses apports journaliers nécessaires pour la solidification des os, le fonctionnement des muscles, la transmission de l’influx nerveux.. Le corps a besoin d’un apport de 900 mg de calcium par jour et de 400 mg de magnésium en moyenne, le supplément éventuel étant éliminé par l’organisme.

Pour les calculs rénaux, là encore l’apport de magnésium quotidien est même un moyen de les prévenir et non de les faire surgir ou de les aggraver comme on peut à tort l’entendre.

Installation sanitaire et calcaire

 

On doit parfois faire face, dans les installations sanitaires collectives notamment, à la problématique du développement des bactéries, type légionellose, dans des circuits encrassés par le calcaire où l’eau chaude est distribuée à une température inférieure à 55°C avec des périodes d’inutilisation plus ou moins longues (fermeture, vacances…).

 

Cette eau peut alors présenter un risque de contamination par inhalation de vapeurs lors des douches par exemple. Chez les particuliers, ce risque est très faible et devient même, si l’eau chaude est produite et stockée à plus de 65°C, quasiment nul.

 

Le calcaire en se déposant produit du tartre ; ce tartre, véritable problématique du calcaire dans les canalisations, endommage les installations sanitaires, en diminue le rendement et surtout procure à l’utilisateur une sensation peu agréable. Dans ce cadre précis, l’utilisation d’un adoucisseur d’eau permettant d’éliminer définitivement le calcaire d’une eau trop dure, est une réponse parfaitement adaptée à la préoccupation santé et confort.

Tableau d'évaluation de la dureté de l'eau

Conductibilité à 25°C (µS/cm) TH estimatif Classification de la dureté de l'eau
<300 <17  Eau douce
Entre 300 et 550 17-30 Eau dure
Entre 550 et 950 30-55 Eau très dure
>950 >55 Eau extrèment dure

Les solutions contre le calcaire

La période de pluie est souvent caractérisée par le stockage et l'utilisation de l'eau de pluie pour des besoins usuels. Cependant, l'eau de pluie est-elle potable?

Il est indéniable que l'eau de  Lire la suite..

CITERNES D'EAU ENTRE 3 & 1700m3

Préserver l'eau c'est préserver la vie

        ACTUALITE

        Téléchargez

Télécharge gratuitement le livre blanc du Traitement de l'eau
Comment construire un puits ou un forage Forages et Puits privés
Flag Counter